Micro aventureÉTÉAUTOMNEPRINTEMPS

Randonnée VTT en famille dans le Livradois Forez

Article mis à jour le

Le Livradois Forez est un Parc Naturel Régional à cheval sur le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire et la Loire. Les beaux paysages vallonnés et sauvages de cet endroit peu touristique, situé à moins de deux heures de Lyon, se prêtent particulièrement bien à la pratique du VTT. Retour sur cette belle randonnée VTT de deux jours en famille.

Entrée toute en douceur dans l’aventure

Après un beau week-end de randonnée en Ardèche, nous partons de nouveau en famille pour une randonnée VTT avec Chilowé à la découverte d’une région pourtant toute proche de chez nous mais que nous ne connaissons pas du tout.

Nous sommes vendredi soir quand nous arrivons au Jas du Mas, une belle auberge typique forézienne dans laquelle nous allons passer la nuit et déguster un bon dîner de produits régionaux avant de partir sur les sentiers VTT pendant deux jours.

Le lendemain matin, nous récupérons nos VTT et la remorque qui nous permettra de transporter le materiel de bivouac directement à l’auberge et partons en suivant la trace enregistrée dans le GPS. Très vite, nous sommes surpris par la variété des paysages et le relief vallonné qui nous offre de magnifiques points de vue et de belles sensations en vélo…

Le parcours débute en effet sur des sentiers qui serpentent au coeur des sapins avant de rejoindre de grandes plaines herbeuses ponctuées de quelques pins tordus par le vent ou de troupeaux de vaches.

Au milieu des landes à perte de vue, on se croirait en Écosse

Nous sommes au cœur du plateau des Hautes-Chaumes, à 1 365 mètres d’altitude et pourtant, on se croirait en Irlande ou en Écosse. Bruyères, tourbières, landes à perte de vue… Ici, c’est le paradis pour les vététistes.

Nous arrivons vers 17 h à la petite station de Prabouré. Les enfants, increvables malgré les 23 km de la journée, profitent des nombreuses infrastructures ludiques de la station. Il y en a pour tous les goûts ! Mountain cart, parcours sensoriel, rando-ferrata, trottinette de descente, parcours de filets dans les arbres, tyrolienne géante… Pendant ce temps, nous prenons une pause rafraichissante et méritée à la buvette. Nous en profitons également pour réparer un pneu crevé et remplir nos gourdes.

Bivouac face aux volcans qui s’enflamment au coucher du soleil

Le soir, nous profitons d’être encore à la station pour aller dîner à l’auberge de l’An Coch. Nous remontons ensuite à vélo au sommet d’une prairie qui nous offre une vue sublime à 360 degrés sur les volcans de la chaîne des Puys. Les températures sont soudain très fraîches et on est bien contents d’avoir prévu nos petites doudounes. On se prépare alors une tisane réconfortante en regardant le soleil embraser la silhouette des volcans qui se détache au dessus des cimes de la forêt.

Sur les traces des marchands ambulants…

Le lendemain, nous repartons à la découverte de l’histoire de la région. Nous déjeunons alors à la Jasserie du Coq Noir où Julien nous raconte l’histoire de la fabrication des fourmes du pays et des marchands ambulants. Ceux-ci se rendaient autrefois de jasserie en jasserie pour vendre des biens de consommation aux femmes laissées seules pendant l’estive.

Nous dégustons un déjeuner typique Forézien avec de la patia, un plat typique de pommes de terres cuites dans la crème. Nos papilles retiennent aussi le goût de la bière locale à la myrtille, du cake ou de cette délicieuse mousse de yaourt myrtille crumble…

Nous poursuivons par une descente le long de L’Ance, jolie petite rivière au bord de laquelle on trouve des Drosera. Elle est habitée de truites fario et d’écrevisses à pattes blanches, signe que nous sommes au coeur d’une nature sauvage et préservée qui a conservé toute sa pureté.

Et voilà que la journée s’achève déjà et avec elle notre chouette randonnée VTT en famille. Nous retournons alors à la station de Prabouré, puis à l’auberge du mas du Jas où nous rendons les vélos avant de récupérer la voiture.

Sur la route du retour vers Grenoble, on réalise qu’on était vraiment proches de Lyon. On se réjouit alors d’avoir découvert une si belle région préservée à deux pas de chez nous qui nous a régalé à tous les niveaux. On y retournera !

Checklist des choses à emporter :

  • Chaussures de montagne basses ou baskets
  • Doudoune ou coupe vent et vêtements chauds pour le soir
  • Duvets, matelas et tente ou tarp
  • Beaucoup d’eau
  • Lampes frontales pour le bivouac
  • Des jumelles
  • Une trousse de secours avec de quoi gérer en cas d’ampoule, de piqures d’insectes ou de petites blessures.
  • Un téléphone
  • Des sangles pour tirer les enfants dans les moments difficiles si vous avez des VTT électriques et pas eux
  • Pour les repas, vous pouvez les prendre à la station de Prabouré et dans les Jasseries et auberges autour.

Location de VTT

Location des VTT auprès du Centre VTT du pays d’Ambert. Petit matériel de réparation fourni. Même si le paysage se prête très bien à la pratique du VTT, c’est plus confortable de louer des VAE pour parcourir de longues distances. Pour transporter le matos de bivouac, demandez une remorque en plus.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :