Micro aventure

Une nuit en montagne avec des enfants

Vous souhaitez organiser une micro aventure en famille dont vos enfants se souviendront toute leur vie ? Dès les beaux jours, emmenez les passer une nuit en pleine montagne.

Il y a plusieurs façons de passer une nuit en montagne avec des enfants. Si la météo le permet, vous pouvez passer une nuit en bivouac à la belle étoile ou sous tente. Mais il vous faudra transporter tout le matériel nécéssaire pour les repas et pour dormir. Vous pouvez également opter pour une nuit en refuge. Passer une nuit en refuge, isolé en pleine montagne, peut être vécu comme une grande aventure par les enfants. Et ce mode d’hébergement vous permet d’aborder les randonnées de façon plus légère.

Une nuit en bivouac

Préparer son bivouac

Avant de partir en bivouac en montagne avec des enfants, il faut absolument que vous soyez sûr de la météo. Cela ne peut donc se décider réellement que la veille. N’hésitez pas à renoncer si vous avez des doutes. Ne vous fiez pas seulement à l’ensoleillement. N’oubliez pas que même quand les températures sont caniculaires en plaine, les nuits sont très fraîches en altitude et l’humidité due à la rosée peut vous surprendre.

L’endroit idéal pour bivouaquer avec des enfants

Choisissez l’endroit de votre bivouac avant de partir. Il faut qu’il ne soit pas trop éloigné de votre point de départ (parking, voiture…) afin de pouvoir faire facilement demi tour en cas de problème. Prenez soin de vous renseigner sur la force du vent et sur son orientation. Le mieux est d’avoir repéré l’endroit auparavant à l’occasion d’une randonnée en journée. Optez pour un endroit bien plat, sans trop de cailloux, exposé au soleil mais pas au vent. Repérez le vent et la position du soleil pour décider de l’emplacement de l’ouverture de la tente. Evitez aussi les alpages occupés par des animaux… Et puis si la vue est jolie au réveil, depuis la tente, c’est encore mieux !

Quelques endroits parfaits pour un premier bivouac en famille :

En Belledonne, au départ de Chamrousse : le lac Achard, les lacs Robert (voir la vidéo de notre bivouac)
En Chartreuse : le Charmant Som
Dans le Taillefer : le lac Fourchu
En Oisans : le lac Noir sur le plateau d’Emparis, le lac du Pontet
Dans le Vercors : le Plateau d’Ambel,
En Maurienne : le lac Guichard,
Dans les Pyrénées : le Lac d’Aubert dans le Néouvielle, le lac de Madamète, les étangs de Fontargente

Matériel nécéssaire pour une nuit en bivouac avec des enfants

Par personne : un duvet chaud, un bonnet, des petits gants fins, un petit matelas gonflable qui isolera du sol, une lampe frontale, une doudoune ou coupe vent, un pantalon, des sous vêtements techniques, respirants et chauds, pour la nuit.

Pour tous : une tente, un réchaud minimaliste, un couteau, un bol léger et une cuillère par personne pour les repas (repas lyophilisé ou soupe à réhydrater avec de l’eau chaude, pain, fromage, compote, fruits secs…) et le petit déjeuner (thé ou tisane, biscuits, fruits secs…). Attention de prévoir suffisamment d’eau pour manger, boire et nettoyer la vaisselle. Sinon, choisissez un endroit où se trouve une source. Elles sont répertoriées sur ce site.

Astuce : Si vous n’êtes pas sûr de vous mais que l’aventure vous tente, faites vous accompagner par un guide ou un accompagnateur de moyenne montagne.

Une nuit en refuge

Pour choisir un refuge accessible par des enfants, il vous faudra, en premier lieu, tenir compte du temps de la marche d’approche en fonction de l’âge de votre enfant. Il ne faut pas qu’elle soit exagérée si vous ne voulez pas le dégouter. Une heure et demi à deux heures de randonnée suffisent largement pour une première. Tenez compte aussi de la météo. Si le temps est incertain, mieux vaut ne pas avoir à passer trop de temps dehors.

Parmi les refuges, on distingue ceux qui sont gardés, dans lesquels vous devez réserver votre place et où l’on vous proposera souvent la demi-pension. Les refuges non gardés, en revanche, vous permettront de vivre une aventure plus autonome. Mais comme ils sont souvent pris d’assaut, il faut y arriver assez tôt pour être sûr d’avoir de la place. Avec des enfants, c’est une contrainte forte à ne pas négliger.

Une nuit dans une cabane à clés

En effet, quand on emmène un groupe d’enfants en montagne, il vaut mieux s’assurer d’avoir pris toutes les précautions pour éviter les mauvaises surprises. Ainsi, il existe une autre solution assez géniale pour faire vivre une première expérience de nuit en refuge de montagne à des enfants : les cabanes à clés.

Il s’agit souvent d’anciennes bergeries ou de chalets d’alpage réaménagés en refuges. Or, ces locaux sont privés et entretenus par des associations, parfois par des particuliers. Ainsi, contre participation financière, le principe consiste à récupérer les clés du refuge avant d’y aller et bien sûr, à les ramener après. Sur l’excellent site refuges.info, vous trouverez les cabanes à clés répertoriées sur une carte. Elles sont représentées par l’icône d’une petite cabane rouge et blanche avec une clé noire. Sinon, en voici déjà une petite liste non exhaustive.

La Bergerie des Chaumailloux

La bergerie des Chaumailloux est une jolie “cabane à clé”, gérée par l’Association des Skieurs du Mont Aiguille. Elle fut l’endroit idéal pour notre aventure il y a quatre ans. Nous y avons en effet fêté les onze ans de l’un de nos fils avec cinq de ses copains. Très propre et accueillante, la bergerie est équipée d’une grande table, un coin cuisine et un poêle chaleureux. Elle est surtout située dans le lieu préservé et chargé d’histoire de la Réserve des Hauts Plateaux du Vercors face au Mont Aiguille.

Du vécu : Nous avons passé deux jours inoubliables dans cet endroit magnifique et sauvage. Dès le départ de notre randonnée, nous avons pu observer un aigle royal qui transportait un bébé bouquetin dans ses serres pour le porter à son petit dont les cris résonnaient dans la falaise. Un peu plus loin sur le sentier du Pas de l’Aiguille, nous sommes également passés tout près d’un groupe de bouquetins peu farouches. La nuit tombée, nous avons aussi emmené les enfants marcher à la lueur des frontales pour aller écouter les loups (même si nous n’avons rien entendu du tout). Et certains d’entre eux le lendemain étaient réveillés assez tôt pour assister au lever du soleil. Quatre ans après, ils nous en parlent encore…

Localisation : accès depuis Chichilianne dans le Vercors
Capacité : 15 places
Equipements : Matelas, couvertures, tables, bancs, ustensiles de cuisine, hache, poêle, vaisselle, pas de toilettes, source à 200m.
Tarifs : Pour louer la cabane, il faut adhérer à l’association des Skieurs du Mont Aiguille et se faire parrainer pour la première fois. Adhésion familiale à 25 € ou 11 € par personne et par nuit (7€ par nuits suivantes) – Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

Le refuge de Gialorgues
Localisation : depuis Saint Dalmas le Selvage dans les Alpes Maritimes
Capacité : 12 places
Equipements : Poêle, vaisselle, pas de gaz, pas de toilettes, eau captée à 15 m du refuge mais pas indiquée potable (à traiter)
Tarifs : 8 € par personne et par nuit
Infos et réservation : Sur le site de la FFCAM

La cabane d’alpage du Pra Gazé
Localisation : sur le plateau du Pra Gazé, en bordure du Parc national du Mercantour dans les Alpes Maritimes.
Capacité : 10 à 12 couchages
Equipements : Cuisinière à gaz, ustensiles, poêle à bois, toilettes sèches, pas d’eau courante mais il y a une source à 15 minutes à pied.
Tarifs : 20 € la nuit par personne pour les groupes – 40 € pour un couple
Infos et reservation :En direct avec le propriétaire

La cabane de Sestrière
Localisation : plateau de Sestrière à 2000m d’altitude.
Capacité : 2 à 4 personnes
Equipements : poêle à bois, matériel de cuisine, pas d’électricité, pas d’eau courante
Tarifs : 50 euros pour deux personnes, 20 €/personne supplémentaire
Infos et reservation :En direct avec le propriétaire

Le refuge des Sources
Localisation : situé à 2268m dans l’Oisans sur la commune de Villard Notre Dame
Capacité : 6 personnes
Equipements : Matelas, couvertures, table, bancs, trousse à pharmacie, ustensiles, seaux à eau, pas de toilettes, pas d’électricité, pas d’eau courante
Tarifs : 5 € par personne et par nuit
Infos et reservation : Sur le site du refuge

En Suisse :

Le bivouac
Localisation
: situé à 2268m dans l’Oisans sur la commune de Villard Notre Dame
Capacité : 26 places
Equipements : cuisine et chauffage au feu de bois, ustensiles de cuisine, caquelons à fondue, douche, pas d’électricité
Tarifs : 250 frs pour réserver le chalet et 20 frs par nuit et par adulte.
Infos et reservation : Sur le site du refuge

Une nuit en refuge non gardé

Il y en a beaucoup et tous ne se valent pas. Certains sont magnifiques, restaurés et entretenus avec passion par des associations comme Tous à poêle qui font un travail formidable (mille mercis !). Ils sont tous accessibles gratuitement, mais sont donc également pris d’assaut été comme hiver. D’autres, et il y en a beaucoup, sont tellement rustiques qu’on n’y passerait pas la nuit. En tous cas sûrement pas avec des enfants.

Le chalet du Léat
Localisation
: vers Allevard dans le massif de Belledonne en Isère
Capacité : 10 personnes
Equipements : Matelas, couvertures, table, bancs, trousse à pharmacie, ustensiles, seaux à eau, pas de toilettes, pas d’électricité, pas d’eau courante.

Le chalet du bout
Localisation
: massif de Belledonne en Isère
Capacité : 6 personnes
Equipements : poêle, table, bancs, livres, étagères, scie, 2 tables de pique-nique dehors (dont une sous auvent), toilettes sèches, source à côté

Le chalet de Combe Madame
Localisation : massif de Belledonne en Isère
Capacité : 8-10 personnes
Equipements : matelas, poêle, table, bancs, livres, étagères, scie, toilettes sèches, source à côté

Le refuge de la Perrière
Localisation :
massif de Belledonne en Savoie, vers Arvillard
Capacité : 18 personnes
Equipements : matelas, poêle, hache, scie, couverts, verres, balais, bassines, table, bancs, livres, étagères, toilettes sèches, fontaine à côté.

SUPER PLAN : pour un week-end ou plus entre amis ou en famille en toute autonomie, vous pouvez louer un refuge de 19 places situé sur le site exceptionnel du plateau d’Emparis : Le refuge du Rif Tort.

Une nuit dans un refuge gardé

Il y en a tellement qu’il serait impossible de les répertorier ici. Le site refuges.info est une mine d’or. Vous y trouverez toutes les informations dont vous aurez besoin afin de bien choisir votre refuge idéal. Sinon, la page facebook de Refuges en famille recense tous les refuges de Savoie accessibles aux enfants. Vous pouvez aussi consulter directement leur brochure “32 refuges en famille”.

Le refuge de Combe Madame

C’est ce refuge d’alpage dans le massif de Belledonne que nous avions choisi pour fêter les dix ans de notre fille et de son meilleur ami en juin 2017. Nous y avons séjourné le jour de son ouverture estivale avec une troupe de 6 enfants de 6 à 10 ans. Nous avons été très bien accueillis par la gardienne et les bergers. Les moutons n’étant pas encore dans l’estive, nous avons pu emmener notre chien qui a dormi dehors avec ceux des bergers.

Localisation : La Ferrière, massif de Belledonne
Capacité : 22 personnes
Périodes d’ouverture : Du 16/06 au 15/09. Sur réservation.
Tarifs : adulte : 15 €, enfants (-12 ans) : 10 €, groupes (à partir de 12 personnes ) : 13€ / Demi pension, pension complète et pique nique : voir les tarifs
Services : toilettes, un dortoir de 18 places et un autres de 4 places, un lit parapluie pour les bébés.
Accès : 2h de marche au départ du parking à Fond de France.

Petit + famille : La chasse au trésor organisée par la gardienne pour les enfants autour du refuge et, pendant ce temps, le petit apéro tranquilou sur la terrasse au coucher du soleil pour les adultes 😉

D’autres refuges accessibles aux familles :

Refuge de l’Alpe Pin
Localisation : Oisans
Capacité : 16 personnes
Périodes d’ouverture : Du 09/06 au 30/09. Week-end hors saison sur réservation. Début juin et fin septembre tous les jours sur réservation.
Tarifs : adulte : 16,80 €, enfants et groupes : 14 € / Petit déjeuner : de 6,50 à 7,50 € / Dîner : de 14 à 18 € / Demi-pension : de 40,30 à 42,30 € / Demi-pension enfant : de 34 à 37,50 € / Pique-nique à emporter : 11 €. Gratuité pour les moins de 5 ans.
Services : animaux acceptés, restauration, paniers pique-nique
Accès : 1 heure 30 de marche au départ du hameau des Granges en-dessous de St Christophe en Oisans. Hors Parc, chiens en laisse autorisés.  

Le refuge de La Lavey
Localisation : Oisans
Capacité : 44 personnes répartis en 3 dortoirs de 18, 16 et 10 places.
Périodes d’ouverture : Du 25/05 au 15/09
Tarifs : adulte : 20€, enfants (8-17 ans) : 11 €, groupe (à partir de 9 personnes) : 16€ / Petit déjeuner : 8 € / Dîner : de 17,50 € / Demi-pension : 46,30 € / Pique-nique à emporter : 13 €. Gratuité pour les moins de 8 ans.
Services : Pas internet, ni de réseau mobile : déconnexion garantie ! Une petite salle est à disposition pour ceux qui prennent la nuit sans la demi pension mais pensez à prendre tout le nécéssaire pour être autonomes.
Accès : deux heures de marche sur un sentier facile le long d’un torrent.

Si vous constatez des erreurs ou des informations qui ne sont plus valables ou si vous connaissez d’autres “cabanes à clés” sympas et non répertoriées, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions mettre cet article à jour.

Tags:

One comment

  1. C’est L’article que je cherche depuis que je suis arrivée à Grenoble ! c’est une vraie mine d’or, merci beaucoup !